Interclub D2 – Journée 1

La D2 d’Ambazac Badminton recevait le lundi 22 octobre le Bacou (Couzeix), pour un duel qui allait s’annoncer très serré. A l’image de la D3, chaque point compterait.

Alexis et Marie débutait leur simple respectivement face à Sylvain et Estelle. Des deux côtés l’opposition était très forte. A l’expérience, Alexis parvenait à remporter le premier set (21 – 16). Mené durant tout le second set, Alexis s’arrachait pour conclure son match en seulement 2 sets (21 – 19) face à un très bon joueur.

Marie prenait un mauvais départ dans son match face à une joueuse qui frappait bien. Au mental et au courage, Marie refaisait son retard pour empocher le premier set (22 – 20). Mais dans le deuxième set, son adversaire ne lui laissait pas de répit, malgré un bon set, Marie s’inclinait (17 – 21). La fatigue s’installait chez les deux joueuses. Au courage, Marie, touchée à l’épaule, se voyait contrainte de lâcher prise (11 – 21).

Place au double homme avec Romain et Vincent, qui affrontait une paire jeunes (et frères), vainqueurs du tournoi d’Ambazac la veille. Malgré un match correct, le niveau d’écart était trop important, Romain et Vincent s’inclinait (9 – 21 / 7 – 21).

Oh le bel amorti … raté !

Alexis reprenait le chemin des terrains pour le mixte avec Nadège. L’équipe rentrait bien dans son match face au capitaine adverse et dominait le premier set (21 – 17). Le second s’est joué à l’arraché et Ambazac décroche le match sur le fil (23 – 21).

Alexis fixe l’équipe adverse pour empocher le point !

La rencontre allait donc se jouer sur le match de double dame Marie / Nadège contre Estelle / Amandine. Le premier set, très serré, se joue à quelques points, Bacou enlève le set 18 – 21. Malheureusement, l’équipe cède du terrain sur le second set et s’incline 10 – 21.

Bravo à toute l’équipe qui s’est bien battue, et qui a montré beaucoup d’abnégation. Merci à Marie qui a tenu le coup jusqu’au bout malgré ses douleurs.

A bientôt pour la prochaine rencontre prévue en Novembre face au Palais-sur-Vienne à l’extérieur.

Romain

Partager

shares